honte

L’homme allongé,
Sans pantalon, sans espoir,
S’enfonçait, sans sensation,
Dans l’horizon douloureux.
Le jour se jetait sur le sol glacé
D’une nuit noire maintenant endormie.

Devant lui, nue,
Cette silhouette brulait
De honte.

(mai 2011)