pensées d’un jour de gueule de bois

*

ces
PERSONNES
portent bien leur
nom de
PERSONNE.

*

parfois mes poissons viennent
à la surface me montrer
leur ventre
blanc
brillant.

ils font ça
pour me dire
qu’il sont
morts.

*

toujours les femmes
auront des cuisses
et des fesses
pleines de
gras.

*

écrire des choses sales
très sales et
honteuses
en écoutant
du jazz
et aimer ça
puis tourner
la page
et
oublier

*

une petite fille passe
4-5 ans au hasard
et sa petite robe rose et rouge
à cause d’un vent indiscret
qui se soulève et laisse découvrir
ce que vous savez
et je tourne la tête
et je vois un vieux
qui ne rate pas cette vue
et dévore des yeux
chaque morceau de ce corps
pur
comme on savoure une
pipe
.

*

aimerais me retrouver
pour une fois
devant un miroir qui
comme moi
ne réfléchit
plus

*

écrire des poèmes
de merde
et emmerder
le monde
avec

*